picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

carminatif

 

 

plante grand-mère orge et fenouille

Orge, graine de fenouil et pomme

Le fenouil officinal est le fenouil doux (Foeniculum officinale) surtout cultivé en France et en Italie. Les fruits du fenouil doux sont très aromatiques, possèdent des qualités carminatives (pour les fermentations de l'intestin), toniques, diurétiques, vermifuges et galactogène (qui favorise la lactation). La pomme, fruit du pommier commun (Pirus malus), est laxative.
Préparation grand-mère:
- Ajouter à l'eau d'orge, une pomme coupée en morceaux, une petite poignée de graines de fenouil, faire bouillir, passer, et maintenir au frais.
- « Manger une pomme fait dormir. » (Champagne)
- En donner à boire aux enfants, en cas de constipation, et aux adultes aux intestins fragiles.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Marjolaine

Marjolaine

Origanum majorana (labiées)
H 20-60 cm juill.-sept. annuelle à bisannuelle
Dans l'Antiquité, cette herbe consacrée à Aphrodite servait d’aphrodisiaque. On l'ajoutait alors au vin ; aujourd'hui, elle aromatise surtout la charcuterie en tant que plante médicinale, elle est apéritive, digestive et carminative. Alors que son utilisation comme remède grand-mère et comme condiment ne comporte aucun risque, des doutes subsistent quant à son efficacité comme plante médicinale Une pommade longtemps recommandée contre le rhume des enfants est à présent déconseillée.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Sarriette des montagnes

Sarriette des montagnes

Satureja montana ssp. montana (labiées)
H 10-40 cm juill.-oct. vivace
Cette espèce vivace renferme les mêmes huiles essentielles que l'espèce apparentée annuelle. Toutes deux sont préconisées pour les mêmes indications. Chez grand-mère, la sarriette sert de remède carminatif et antidiarrhéique, et de gargarisme en cas d'inflammation de la gorge.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Cumin des prés

Cumin des prés

Carum carvi (ombelliféres)
H 10-80 cm mai-juill. bisamuelle
Les huiles essentielles de ses fruits donnent son goût caractéristique à ce condiment, traditionnellement apprécié avec les mets à base de chou, le cumin est digestif, antispasmodique et carminatif. La tisane de cumin calme les troubles légers de la région gastro-intestinale. Selon Grand-mère, il faciliterait le flux du lait maternel

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Cerfeuil musqué

Cerfeuil musqué

Myrrhis odorata (ombellifères)
H 60-120 cm mai-juill. vivace
Cette plante sent l'anis. Ses feuilles renferment de l'anéthol et sont utilisées comme remède grand-mère. Elles fluidifient les muqueuses, sont digestives et carminatives. On les utilise naturellement comme condiment et la racine, macérée dans de l’eau-de-vie, tonifierait l'estomac

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Menthe verte

Menthe verte

Mentha spicata ssp. crispa (labiées)
H 30-100 cm juill.-oct. vivace
Ses feuilles renferment une huile essentielle de structure complexe, à laquelle la plante doit son odeur typique et ses effets médicinaux. Une grande partie de cette huile est utilisée pour la fabrication de dentifrices, de bains de bouche et de chewing-gums. Ses feuilles sont apéritives, digestives et carminatives. Lors de refroidissements, on inhale l'odeur de l'huile.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Sauge officinale

Sauge officinale

Salvia officinalis (labiées)
H 20-70 cm mars-juill. sous-arbrisseau
Salvia vient du latin salvare qui signifie « guérir ». Les médecins grecs et romains connaissaient déjà les effets hémostatique, diurétique et carminatif des feuilles de la sauge. Elles sont antibactériennes, antispasmodiques et réduisent la transpiration. La sauge est appréciée en gargarismes lors de catarrhes de la bouche et de la gorge et comme additif aux dentifrices et aux bains de bouche. Ses feuilles renferment la thujone, une huile essentielle toxique. Ne pas utiliser pendant la grossesse et ne pas dépasser la dose.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Aneth

Aneth

Anethum graveolens (ombellifères)
H 40-120 cm juill.-août annuelle
Ce condiment au goût caractéristique est considéré comme carminatif. En médecine, on utilise ses fruits oléagineux pour leur propriété digestive. Ils chassent les ballonnements et calment les crampes Dans le papyrus égyptien d’Ebers (1550 av. J.-C), l'aneth est recommandé contre les maux de tête. L'homéopathie le prescrit en cas d'hypertension.