picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

cattarrhe

 

 

Remède grand-mère avec Thym aux chats

Thym aux chats

Teucrium marum (labiées)
H 20-50 cm avr.-août arbrisseau
Les huiles essentielles de cette plante méditerranéenne n'ont pas la même composition que celles de la germandrée petit chêne. Pour grand-mère, elle était administrée en cas de maladies des bronches, de troubles gastro-intestinaux et biliaires et comme antispasmodique. Aujourd'hui, elle sert en homéopathie, surtout pour traiter des catarrhes des voies respiratoires supérieures et Inférieures.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Trigonelle fenugrec

Trigonelle fenugrec

Trigonella foenum-groecum (papilionacées)
H10-50 cm avi.-juin, annuelle
Les papyrus égyptiens et les médecins arabes louaient déjà les graines de la trigonelle fenugrec. A l'époque de Charlemagne, la plante fut répandue au nord des Alpes. En usage interne, le fenugrec amer-aromatique est apéritif ; en usage externe en cataplasme, il lutte contre les furoncles. Les graines aideraient en outre, lors de catarrhes des voies respiratoires et de diabète.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Pulmonaire arborée

Pulmonaire arborée

Lobaria pulmonaria (parméliacées)
H 10-40 cm thalle
C'est probablement en raison de la théorie des signatures qu'elle était utilisée par la médecine populaire comme remède grand-mère aux affections pulmonaires. On la posait également sur les blessures et les abcès et la recommandait en cas de catarrhes bronchiques. De nos jours, on l'utilise exclusivement en homéopathie pour traiter les toux irritantes et les maladies des voies respiratoires.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Caille-lait jaune

Caille-lait jaune

Galium verum (rubiacées)
H 30-60 cm juin-sept. vivace
Une des protéines de cette liante en fleurs fait cailler le lait. Elle était ainsi utilisée pour la fabrication de fromage qu'elle colorait en jaune soutenu. Autrefois, on dispersait la plante séchée odorante sur le plancher. Il existe différentes utilisations de cette plante comme remède grand-mère. En France, elle était considérée comme remède contre l'épilepsie, en Irlande contre les cs et les affections cutanées. Le caille-lait est également réputé comme diurétique et remède lors de catarrhes.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Moutarde blanche

Moutarde blanche

Sinapis alba (crucifères)
H 30-60 cm juin-sept. annuelle
La moutarde douce est fabriquée avec les graines claires de cette plante. Le cataplasme de farine de moutarde favorise l'irrigation sanguine et est utilisé en cas de catarrhes des voies respiratoires et de rhumatismes. Selon la thérapie des quintessences florales de Bach. « Mustard » apporte la couleur et la lumière a la vie quotidienne.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Herbe aux chantres

Herbe aux chantres

Sisymbrium officinale (crucifères)
H 30-60 cm mai-oct. annuelle
Cette herbe insignifiante renferme dans ses pousses fraîches des glucosides cardiotoniques, qui peuvent présenter un danger lors d'un dosage trop élevé. En médecine populaire, l'herbe aux chantres est recommandée par grand-mère contre les enrouements, les inflammations du larynx, les bronchites et les catarrhes de la vésicule biliaire.