picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

coeur

 

 

plante grand-mère lavande

A l'essence de lavande

Les sommités fleuries de la lavande vraie (Lavandula officinalis, L vera), lavande bouquet sont distillées pour donner une essence possédant des propriétés antispasmodiques, stimulantes et antiseptiques.
Préparation grand-mère:
- Passer de l'essence de lavande sur les plaies infectées, frotter le nombril des enfants à l'essence de lavande. (Vercors)
- « Les fleurs d'icelles faites avec du sucre profitent grandement aux battements de cœur, jaunisse, apoplexie et tournoiement de teste, prise le matin à jeun, de la grosseur d'une fève. » (R. Dodoens)
- Antiseptique. « Ça calme les vers, ça les élimine. »

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Ibéris amer

Ibéris amer

Iberis amara (crucifères)
H 10-40 cm mai-sept. annuelle à bisannuelle
Les parties vertes de la plante en fleur stimuleraient la sécrétion de suc gastrique et de bile. Elles possèdent également des propriétés antibiotiques, mais sont légèrement toxiques en raison de leur teneur en cucurbitacines amères.
L'homéopathie a recours aux graines pour remédier aux troubles du rythme cardiaque et fortifier le cœur. Cette plante était connue dès l'Antiquité.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Aubépine épineuse

Aubépine épineuse

Crataegus laevigata (rosacées)
H 4-10m mai-juin arbrisseau
Du point de vue botanique, on distingue l’aubépine à un style et celle à deux styles, mais leurs effets sont les mêmes : les fleurs et les jeunes extrémités des rameaux contiennent des flavonoïdes et différents acides. Les médicaments contenant de l'aubépine et les préparations à base de digitale ont des effets similaires et sont tous deux uniquement prescrits sur avis médical. Ils préviennent les troubles du rythme cardiaque et aident le cœur affaibli par l'âge. Pour grand-mère, les fruits sont consommés en compote pour soulager les diarrhées.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Muguet

Muguet

Convallaria majalis (liliacées)
H 10-20 cm avr.-juin vivace
Cette plante est très toxique et inadaptée à l'automédication ! Les parties vertes et les fleurs renferment des glucosides cardiotoniques comme la digitale (p. 50). En médecine officielle, la plante fait partie de préparations standardisées qui luttent contre la faiblesse du cœur ; son utilisation est semblable en homéopathie. Malgré sa toxicité, le muguet était très répandu comme remède grand-mère.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Scille

Scille

Urginea maritima (liliacées)
H 50-150 cm août-oct. vivace
Les feuilles de l’énorme bulbe renferment des glucosides cardiotoniques. En raison de sa toxicité, le bulbe est exclusivement administré par le médecin lors d'insuffisance cardiaque et d'activité rénale réduite. Les écrits sur les effets curatifs hérités de l'Antiquité ne peuvent pas tous être attribués à cette espèce. Le poison mortel d'une variété rouge apparentée agit spécifiquement sur les rongeurs femelles

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Vératre blanc

Vératre blanc

Veratrum album (liliacées)
H 50-150 cm juin-août vivace
Sa racine puissante renferme des alcaloïdes hautement toxiques (1 à 2 g sont mortels). Le vératre blanc est particulièrement dangereux car on peut le confondre avec la gentiane jaune. Malgré cela, les guérisseurs l'utilisaient en cas de troubles du rythme cardiaque pour traiter les crampes, le choléra et la fièvre et, en usage externe, contre les rhumatismes et la goutte. Aujourd'hui, le vératre blanc n'est plus utilisé qu'en homéopathie.

 

 

 

 

Mélisse officinale

Melissa officinalis (labiées)
H 20-80 cm Juin-sept. vivace
Ses feuilles froissées dégagent l'odeur de l'huile essentielle. La mélisse entre dans la composition de médicaments, de mélanges de tisanes et de frictions. Elle aide lors de troubles cardiaques légers et de troubles nerveux gastro-intestinaux. Les parties vertes sont calmantes, antispasmodiques et somnifères ; elles chassent les douleurs des rhumatismes. L'eau de mélisse des Carmes contient d'autres composants.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Digitale laineuse

Digitale laineuse

Digitalis lanata (scrofulariacées)
H 40-100 cm juin-août bisannuelle ou vivace
La digitale laineuse renferme environ 80 glucosides cardiotoniques et est mortellement toxique et ne doit donc en aucun cas être utilisée en automédication. Elle fournissait autrefois la poudre digitalis lanata, avec laquelle le médecin traitait l'insuffisance cardiaque. La médecine moderne se sert de ses principes actifs Isolés et partiellement modifiés chimiquement (glucosides de cardénolide), toujours pour traiter le cœur affaibli.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec If commun

If commun

Taxus baccata (taxacées)
H jusqu’à 15 m févr.-mai arbre
Les ifs étant rares et ayant une croissance lente, les peuplements denses correspondent souvent à des cultures très anciennes : les druides les plantaient en des lieux sacrés pour fabriquer des baguettes magiques à partir du bois d'if ; a proximité de châteaux, ce bois servait à fabriquer des arcs longs. Les chrétiens anglais plantaient cet arbre dans les cimetières. Malgré la toxicité mortelle de la plante, la médecine populaire , grand-mère l'employait comme vermifuge, en cas de faiblesse cardiaque et pour favoriser la menstruation