picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

démangeaison

 

 

Lavage à l'eau de tilleul

Entre le coeur et l'écorce, l'aubier de tilleul a des qualités cholagogues (qui stimule la sécrétion de la bile) et antispasmodiques. Le mucilage et l'essence de tilleul seraient peut-être responsables des qualités émollientes de ce lavage.
Préparation grand-mère:
- Prendre une branche de tilleul (Tilia sp.), retirer la première « peau », prendre la deuxième « peau », la mettre à infuser et maintenir au frais dans une bouteille en verre. (Normandie)
- Pour les démangeaisons, les irritations.
Pour l'eczéma, se laver tous les jours jusqu'à cessation des démangeaisons.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Chêne

Chêne

Quercus spec. (fagacées)
H 30-50 m avr.-mai arbre
« Oak », la quintessence florale de Bach, transmettrait la puissance du chêne à l'utilisateur. L'écorce du chêne est appliquée en usage externe. Ses tanins sont hémostatiques, astringents et calment les démangeaisons liées aux maladies cutanées, aux plaies, aux hémorroïdes et aux inflammations de la bouche et de la gorge (gargarisme»).

 

 

 

 

plante grand-mère avoine

La pommade à l'avoine noire

Les grains d'avoine sont à l'état naturel brun-jaune, rougeâtres ou noirs à maturité. Ces derniers étaient recherchés pour leur activité estimée supérieure. En utilisation externe, l'avoine a des propriétés émollientes et adoucissantes.Prendre un morceau de panne de lard à placer au-dessus d'un bol, déposer des grains d'avoine noire en les piquant directement sur la panne, enflammer l'ensemble et laisser se déposer la graisse dans le bol.
Préparation grand-mère:
-Faire rafraîchir et se solidifier, prendre la pommade qui s'est formée.
Pour adoucir les peaux sèches, squameuses, irritées. Pour les démangeaisons.

 

 

 

 

La tisane de cynorrhodon

Les cynorhodons (Rosa sp.) sont les fruits de l'églantier, rose des haies, rosier de la Vierge, rosier des chiens, rosier sauvage, ronce des chiens. En forme de petites pommes ou ovoïdes, les graines entourées de poils qui entraînent des démangeaisons doivent être ôtées. Ils sont riches comme le citron en vitamine C, toniques et astringents.
Préparation grand-mère:
- Faire une infusion de la paroi des cynorhodons finement hachée dans une eau chaude sans bouillir, adoucir de miel. (Périgord, Vercors)
- Pour la grippe, la fatigue générale.

 

 

 

 

plante grand-mère millepertuis

Le vinaigre de millepertuis

« Les vinaigres médicinaux résultent de l'action dissolvante du vinaigre sur une ou plusieurs substances médicamenteuses et certaines plantes. Le vinaigre de vin est le seul qui soit employé en pharmacie. De bonne qualité, il a une odeur agréable, une saveur acide et piquante. »
Préparation grand-mère:
Faire chauffer doucement un verre de
vinaigre d'alcool, ajouter du sel, une petite poignée de fleurs de millepertuis
- Qui se démange, se gratte. »
- « A appliquer chaud sur les cheveux contre les poux, ou froid contre les démangeaisons de la gale. »

 

 

 

 

L'eau vinaigrée

Préparation grand-mère:
Verser du vinaigre dans de l'eau bouillie, la mettre à refroidir, en imprégner un linge. (Lorraine, Normandie)
- « Etendu d'assez d'eau pour ne conserver qu'une légère acidité, le vinaigre est rafraîchissant. » Il rend les aliments plus tendres, plus faciles à digérer. On le donne en boissons, il est hémostatique (qui stoppe l'hémorragie). (Dorvault)
- « Faire un enveloppement tiède comme du lait de vache, ou froid en cas de forte température. Ou encore plus chaud quand la température a baissé. »
- Pour les fièvres de dents des tout-petits, les démangeaisons.

 

 

 

 

plante grand-mère noyer

Le vin de noyer

La feuille de noyer (Juglans regia) est astringente, dépurative, amère.
Préparation grand-mère:
- Tremper 35 morceaux de feuilles de noyer, < 55 pierres de sucre dans 1 litre de vin et 50 cl d'eau-de-vie (alcool régional), passer
et mettre en bouteille. (Morvan)
- « Cette liqueur, que nos grand-mères conservaient précieusement dans l'armoire à linge toute parfumée de lavande, entre l'huile de millepertuis, pour les brûlures, et l'eau d'euphraise, pour les maux d'yeux, était tonique et stomachique. » (H. Leclerc)
- En homéopathie, Juglans regia est recommandée pour l'acné, les éruptions vésiculaires rouges avec démangeaisons. _^