picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

dent

 

 

L'eau bouillie, le désinfectant des grand-mères

« Eau : en latin aqua, ancien français ewe, eaue, aive, eve. » (Dictionnaire étymologique)
Préparation grand-mère:
- Faire des compresses très chaudes pour l'enrouement. (Lorraine)
Mettre un verre d'eau tiède du côté où on a mal. (Dauphiné) Ajouter une poignée de sel et faire un bain, ou encore de l'eau, du miel et quelques gouttes de citron (Citrus limonum). C'est désinfectant. (Béarn, Normandie)
« L'eau bouillie sauve la vie, gâte la miche, lave les boyaux, trempe le pain, ne fait plus rien. » (Guyenne, Languedoc)
- « Le guérisseur a dit que si on a une peau malade de psoriasis, eczéma, après avoir pris une douche ou un bain à l'eau de la ville, remasser toute place malade à l'eau bouillie. »
- Faire des gargarismes d'eau tiède salée pour les maux de dents et les maux de gorge

 

 

 

 

plante grand-mère bouillon blanc

Le gargarisme de bouillon blanc

Les feuilles de bouillon blanc {Verbascum thapsus), molène {Verbascum nignim) sont blanchâtres, alternes et épaisses.
Elles ont les mêmes propriétés émollientes, adoucissantes et pectorales que les fleurs jaunes.
Préparation grand-mère:
- Faire bouillir dans de l'eau de la feuille de bouillon blanc, filtrer, transvaser dans un bol, ajouter du miel et se gargariser avec. Faire bouillir la feuille de bouillon blanc dans du lait, poser sur les ganglions. (Lorraine, Normandie)
- Pour l'enrouement, les maux de dents et de gorge.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Scopolie de Carniole

Scopolie de carniole

Scopolia carniolica (solanacées) H 20-60 cm avr.-mai vivace
Antonio Scopoli (1723-1788) a décrit cette plante dans la flore de Slovénie. Contenant des alcaloïdes hallucinogènes, elle y était connue comme plante des sorcières et aphrodisiaque. Elle calme les crampes des organes internes, mais n'est plus guère utilisée en raison de l'existence de remèdes plus efficaces. Grand-mère l'emploie contre les rhumatismes, la goutte et les maux de dents.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Cumin de Malte

Cumin de malte

Cuminum cyminum (ombellifèrcs)
H 20-30 cm juin-juill. annuelle
Le cumin de Malte est une très ancienne plante médicinale et aromatique déjà recommandée en Egypte en cas de troubles du système digestif, de toux et de maux de dents. Comme remède grand-mère son utilisation était sensiblement la même. Dans son habitat d'origine, les fruits servaient à stimuler les règles et, à forte dose comme abortif.

 

 

 

 

Remede grand-mère avec Pyrèthre d'Afrique

Pyrèthre d'afrique

Anacyclus pyrethrum var. pyrethrum (composées)
H 20-30 cm mai-août vivace
Le botaniste anglais Nicholas Culpeper (1652) louait le pyrèthre pour sa capacité à purger le cerveau des « humeurs flegmatiques ». En médecine populaire, grand-mère utilise la racine pour soulager les maux de dents, stimuler la salivation, calmer les troubles rhumatismaux et comme aphrodisiaque. La plante pousse jusqu'en Inde où elle participe aux soins ayurvédiques.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Dauphinelle

Dauphinelle

Delphinium staphisagria (renonculacées)
H 30-10O cm mai-août annuelle à bisannuel
A la différence du pied d'alouette des champs apparenté, on utilise les graines séchées de la dauphinelle. Elles renferment des alcaloïdes toxiques et faisaient partie de remèdes analgésiques et antispasmodiques. En médecine populaire, grand-mère l'employait pour soigner les maux de dents et éliminer la vermine.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Euphorbe petit cyprès

Euphorbe petit cyprès

Euphorbia cyparissias (euphorbiacées)
H 10-30 cm avr.-août vivace
Le latex toxique irrite la peau et les muqueuses et est peut-être cancérigène. Il ne doit en aucun cas entrer en contact avec les yeux et n'est pas approprié à l'automédication. Autrefois, on faisait macérer la racine dans du vinaigre et on l'utilisait comme remède maison contre la constipation et les maux de dents. Le latex frais était appliqué sur les verrues.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Panais cultivé

Panais cultivé

Pastinaca sativa (ombellifères)
H 30-100 cm juill.sept. bisannuelle
Sa racine enflée comme les carottes fournit un légume nutritif. Il possède également des pouvoirs curatifs. En médecine populaire, la racine était employée par grand-mère lors de maux de dents, d'affections gastriques, pulmonaires et rénales, de même que pour favoriser la digestion. Les graines, qui servaient de condiment, auraient apaisé les troubles vésicaux.

 

 

 

 

Cirse maraîcher

Cirsium oleraceum (composées)
H 50-150 cm juin-sept. vivace
On peut préparer ses jeunes feuilles et pousses comme le chou. Cette utilisation étant bien connue par nos grand-mères, peu d'herboristes ont étudié les effets curatifs de ce chardon. Il semblerait que sa racine et ses parties vertes aident lors de crampes, de douleurs dentaires et, en usage externe, lors d'affections cutanées et de rhumatismes.

 

 

 

 

plante grand-mère clou de girofle

Les clous de girofle

L'essence de girofle contient de l'eugénol aux qualités antiseptiques utilisées en pratique dentaire.
Préparation grand-mère:
- Mettre à tremper des clous de girofle (Eugenia caryophilata) dans du rhum, en placer un dans les dents creuses, quand elles sont douloureuses, en attendant la visite au dentiste, pour endormir le nerf. (Dauphiné)
- « Elle a l'avantage de n'être ni toxique, ni irritante et d'exercer sur les tissus une action légèrement analgésique. » (H. Leclerc)
- Pour la mauvaise haleine, croquer un clou de girofle. (Lorraine)
« Quand on prend froid, faire des infusions bien chaudes de clous de girofle, il ne faut pas en mettre beau¬coup, mais ça fait bien. » (Hautes-Alpes)

 

 

 

 

L'eau vinaigrée

Préparation grand-mère:
Verser du vinaigre dans de l'eau bouillie, la mettre à refroidir, en imprégner un linge. (Lorraine, Normandie)
- « Etendu d'assez d'eau pour ne conserver qu'une légère acidité, le vinaigre est rafraîchissant. » Il rend les aliments plus tendres, plus faciles à digérer. On le donne en boissons, il est hémostatique (qui stoppe l'hémorragie). (Dorvault)
- « Faire un enveloppement tiède comme du lait de vache, ou froid en cas de forte température. Ou encore plus chaud quand la température a baissé. »
- Pour les fièvres de dents des tout-petits, les démangeaisons.

 

 

 

 

plante grand-mère gentiane

Le vin de gentiane

Préparation grand-mère:
Mettre à macérer dans 1 litre de vin blanc ou rosé 20 g de racine de la grande gentiane jaune, 20 g d'écorce d'orange finement épluchée et une gousse de vanille, gratter la terre, la mettre à sécher, puis la couper en bâtonnets ou en rondelles. (Hautes-Alpes, Dauphiné)
Choisir uniquement celle qui a les deux feuilles l'une en face de l'autre (Gentiana lutea) ; l'hellébore blanc Veratruin album est indiqué en ^ homéopathie pour les troubles nerveux accompagnant les problèmes de dentition, la grossesse, les troubles cérébraux ou l'hydropisie. - En boire tous les jours un petit peu avant de manger. Fait revenir l'appétit. Bon apéritif, digestif.