picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

dépression

 

 

Remède grand-mère avec Chardon-Marie

Chardon-marie

Silybum marianum (composées)
H 30-150 cm avr.-août bisannuelle
Au Moyen Âge, les hommes pieux voyaient dans les motifs blancs de ses feuilles une représentation du lait de Marie. L'enveloppe des akènes contient un mélange de substances appelé silymarine. Les capitules du chardon-Marie ont longtemps été considérés par nos grand-mère comme efficaces contre les dépressions. Les feuilles sans silymarine étaient administrées contre les troubles du foie et de la vésicule biliaire Aujourd'hui, la phytothérapie moderne utilise la silymarine en préparations, surtout prophylactiques, pour les affections et les maladies hépatiques aiguës.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Rose de Noël

Rose de noël

Helleborus niger ssp. Niger (renonculacées)
H 10-30 cm déc.-avr. vivace
Le rhizome étant très toxique, seule l'homéopathie l'emploie pour traiter les diarrhées, les néphrites et les dépressions. Il était pourtant considéré comme efficace dans l’Antiquité et sainte Hildegarde de Bingen le recommande contre les « sucs mortels » et la « malaria avec fièvre tous les quatre jours ». En médecine populaire, grand-mère utilisait le rhizome contre la constipation et les vers intestinaux. En médecine, le rhizome entrait dans le traitement des maladies cardiaques et du système artériel.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Safran cultivé

Safran cultivé

Crocus salivus (iridacées)
H 10-30 cm sept-, nov. vivace
Les stigmates de safran sont composés d’un segment du style se divisant en 3 familles de stigmates. Ils sont toxiques, mais les quantités infimes utilisées en cuisine sont cependant sans aucun danger. En homéopathie, ils sont utilisés uniquement en hautes dilutions contre les crampes, les saignements de nez et la dépression. Le safran stimule l'utérus ; on en abusait d'ailleurs pour avorter, les doses nécessaires pour ce faire étant mortelles. Ne pas utiliser pendant la grossesse, même pas en tant que condiment.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Millepertuis perforé

Millepertuis perforé

Hypericum perforatum (hypériacées)
H 30-60 cm mai-sept. vivace
Ses effets magiques et curatifs se sont confondus au fil des siècles. Les glandes oléagineuses de ses feuilles ont été baptisées « piqûres du diable », alors que le colorant rouge de ses fleurs jaunes est devenu le « sang de saint Jean ». Cette herbe a été longtemps considérée comme remède contre les magiciens et les sorcières. Aujourd'hui, il est avéré que l'huile aide lors d'états dépressifs. En médecine populaire, grand-mère utilisait l'huile pour les blessures cutanées et les brûlures et l'herbe contre les diarrhées.