picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

gastro-entérite

 

 

Remède grand-mère avec Guimauve officinale

Guimauve officinale

Altheo officlnalis (malvacées) H 60-120 cm juill.-sept vivace
L'abbé Kneipp n'appréciait guère la tisane de guimauve « mucilagineuse ». De l'Antiquité à la phytothérapie moderne, cette plante s'est cependant imposée en tant que plante médicinale. L'infusion des feuilles, des fleurs ou de la racine est indiquée lors d'inflammations de la bouche et de la gorge, ainsi que dans le traitement des gastro-entérites. La guimauve a probablement même un effet immunostimulant. La tisane additionnée de miel calme la toux. La grand-mère préconise les compresses de guimauve également pour les maladies de la peau.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Mauve sylvestre

Mauve sylvestre

Malva sylvestris (malvacées) H 30-100 cm juin-oct. vivace
Les fleurs et les feuilles de la mauve sylvestre contiennent surtout des mucilages, mais également des tanins et des flavonoïdes. Les mucilages calment les muqueuses et font de l’infusion un remède efficace contre la toux, les cs et les gastro-entérites. Les fleurs (anthocyanes), qui colorent l’infusion en rouge, sont volontiers ajoutées à d'autres mélanges. Dans l'Antiquité, les feuilles étaient administrées en tant que légume contre la constipation.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Amandier commun

Amandier commun

Prunus dulcis var. dulcis (rosacées) H 2-8 m fév.-avr. arbre ou arbuste
Ses graines savoureuses donnent une huile précieuse qui sert de base à des onguents médicinaux et des liniments. Grand-mère l'employait pour traiter les gastro-entérites. Les résidus de pression appelés « son d'amandes » entrent dans la composition d'un masque pour nettoyer la peau. L'huile de l'amande amère (var. amara) apparentée est utilisée pour confectionner la pate d'amandes.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Rhubarbe palmée

Rhubarbe palmée

Rheum palmatum (polygonacées)
H 1-2,5 m mai-juin vivace
Les pétioles foliaires de la rhubarbe sont communément consommés en compote. Les rhizomes de la rhubarbe « médicinale » contiennent différents glucosides tanins et flavonoïdes. La décoction stimule l'appétit et calme les douleurs lors de gastro-entérites ; a plus forte dose, grand-mère s'en servait comme laxatif léger. Les dilutions homéopathiques sont administrées entre autres contre les diarrhées et aux enfants lorsqu'ils font leurs dents.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Camomille allemande

Camomille allemande

Matricaria recutita (composées)
H 15-50 cm mai-août annuelle
Les fleurs de camomille contiennent un cocktail de principes actifs utilisés de façon isolée ou globale. Médecine officielle, homéopathie, médecine populaire, remède grand-mère et industrie pharmaceutique sont remarquablement unanimes : la camomille soulage les catarrhes de la région gastro-intestinale, les troubles de la menstruation, les maladies hépatiques et biliaires, les gastro-entérites et, en usage externe, les maladies cutanées. La camomille est employée en infusion, en bain, en lavage ou en inhalation