picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

miction

 

 

Remède grand-mère avec Épilobe à petites fleurs

Épilobe à petites fleurs

Epilobium porviflorum (onagracées) H 30-80 cm juin-sept. vivace
Comme l'indique son nom vernaculaire, celle plante ne se vante pas d’une splendeur florale spectaculaire. Pourtant, d'un point de vue médicinal, ce modeste représentant du genre est aussi efficace que l'épilobe à grandes fleurs. Le feuillage cueilli pendant la floraison renferme principalement des flavonoïdes et des tanins. L'infusion facilite la miction, niais son effet curatif en cas de cancer de la prostate n'est pas prouvé.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Verveine officinale

Verveine officinale

Verbeno officinalis (verbénacées)
H 30-100 cm juin-oct- annuelle à vivace
Les Celtes utilisaient déjà les vertus curatives des parties vertes de cette plante, ce que la médecine officielle met cependant en doute. On emploie le segment supérieur séché de la pousse avec les feuilles. II renferme des glucosides, des flavonoïdes et un peu d'huile essentielle La verveine stimulerait la miction et la lactation et soignerait les inflammations de la bouche, de la gorge, de l'estomac, des intestins et des voies urinaires. Le « Vervain » de la thérapie des quintessences florales de Bach relaxerait et ouvrirait aux conseils du prochain.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Citrouille

Citrouille

Cucurbita pepo (cucurbitacées)
H rampant jusqu’à 10 m juin-oct. annuelle
Pline a mentionné dans ses écrits une « courge », mais il ne peut s'agir de cette variété originaire d'Amérique. Les graines de cette citrouille renferment des acides aminés rares, des oligo-éléments (sélénium, manganèse), de la vitamine E et bien d'autres substances (stérols). Autrefois, on en mangeait de grosses quantités pour expulser les vers intestinaux. Aujourd'hui, on s'en sert pour faciliter la miction en cas d'hypertrophie bénigne de la prostate.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Persil cultivé

Persil cultivé

Petrselinum crispum (ombellifères)
H 30-100 cm avr.-août bisannuelle
Alors que les Grecs connaissaient le persil presque exclusivement comme plante médicinale, les Romains l’utilisaient comme condiment et symboliquement lors de cérémonies funéraires. Ses fruits favorisent la digestion et stimulent la miction. Ils étaient autrefois utilisés abusivement comme abortif. Les racines et les feuilles contiennent moins d'huile essentielle. Ne pas utiliser pendant la grossesse et en cas de reins enflammés.