picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

piqûre

 

 

plante grand-mère valériane

La compresse à la valériane des jardins

La grande valériane (Valeriana phu), valériane des jardins, encens de terre, guérit-tout, nard de montagne est une espèce cultivée. Elle pro¬viendrait de régions montagneuses (Caucase, Crète).
Elle présente, comme toutes les valérianes, une odeur forte à la dessiccation. Valeriane qui possède les mêmes propriétés que la valériane tubéreuse 9»9 (V. tuberosa).
Préparation grand-mère:
- Badigeonner de crème fraîche des feuilles de souveraine, appliquer en pansement. (Normandie)
- Pour des piqûres, des talons écorchés. Pour un bobo qui ne guérit pas.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Joubarbe des toits

Joubarbe des toits

Sempervivum tectorum (crassulacées)
H15-50 cm juin-sept. vivace
Planter la joubarbe sur les toits est une vieille tradition grand-mère. Les Romains le faisaient déjà ; et au Moyen Âge, il se disait quelle protégeait contre la foudre. Les feuilles charnues contiennent des tanins, des mucilages et différents acides végétaux. Le suc frais rafraîchit les brûlures, les blessures et les piqûres de moustiques.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Raifort

Raifort

Armoracia rusticana (crucifères)
H 60-120 cm mai-juill. vivace
Le goût piquant de la racine du raifort est dû aux essences de moutarde. Le raifort est diurétique, digestif et favorise l'irrigation sanguine La racine fait partie intégrante des médicaments en cas de grippe et lors d'infections des voies urinaires. Grand-mère propose de nombreuses applications externes pour rhumatismes, plaies, piqûres d'insectes et maux de tête. Ne pas utiliser en cas d'ulcères gastro¬-intestinaux et affections rénales.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Herbe aux goutteux

Herbe aux goutteux

Aegopodium podagraria (ombellifères)
H 50-90 cm mai-août vivace
Pour les jardiniers, l'herbe aux goutteux est une mauvaise herbe. Elle était toutefois très appréciée par grand-mère. De vieux herbiers la recommandent comme remède contre la goutte assez répandue au grand orteil (podagre). La tisane diurétique guérissait les rhumatismes et les inflammations, elle aide par ailleurs lors de diarrhées et d'hémorroïdes (en bains). Les feuilles fraîchement écrasées calment les piqûres de moustiques et les petites blessures cutanées. Rhumatismes et goutte sont également les indications en homéopathie.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Oignon

Oignon

Allium cepo (liliacécs)
H 60-120 cm juin-août vivace
Les oignons font partie des plantes utiles et médicinales les plus anciennes. Ils renferment des composés sulfurés organiques et sont considérés comme remède prophylactique hypotenseur et abaissant le taux de lipides dans le sang. Ils sont apéritifs et digestifs, leur jus bouilli avec du sucre constitue un remède classique contre les refroidissements. Leur jus frais est antibactérien, et soulage les piqûres d'insectes.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Plantain lancéolé

Plantain lancéolé

Plantago lanceolata (plantaginacées)
H 10-50 cm avr.- oct. vivace
La feuille du plantain lancéolé est un remède maison contre les piqûres d'insectes et les petites blessures : le jus pressé frais est antibactérien et anti-inflammatoire. Les feuilles séchées sont employées en tisane en cas de catarrhes des voies respiratoires et d'inflammations de la bouche et de la gorge, on les trouve également en préparation prête à l’emploi.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Aloès vrai

Aloès vrai

Aloe vera (asphodelacées)
H 50-100 cm janv.-déc. vivace
Les produits à base d aloès sont légion dans le domaine du bien-être et des cosmétiques. Les qualités du jus pressé frais de ses feuilles est en effet reconnu d’un point de vue médical. Il favorise la cicatrisation des petites plaies, des piqûres d'insectes, des coups de soleil et d'autres brûlures légères. Le gel fabriqué à partir de ses feuilles est laxatif, germicide, analgésique et stimulerait les défenses immunitaires. L'effet en tant que complément alimentaire est controversé. Ne pas utiliser le gel pendant la grossesse.

 

 

 

 

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre
Le vinaigre, vin-aigre, du latin acetuni, a remplacé l'ancien français (XIIIe siècle). (Dictionnaire étymologique) « Il est le résultat de la fermentation acide des liqueurs alcooliques, telles que le vin, le cidre, la bière non houblonnée. La connaissance du vinaigre existe depuis l'Antiquité soit comme assaisonnement, soit pour conserver des fruits et des légumes. La boisson ordinaire des soldats romains était de l'eau vinaigrée. » (Dorvault)
Préparation grand-mère:
- Pour faire un bon vinaigre, mettre dans des bouteilles ou dans un petit baril en terre du bon cidre sans eau, sans les boucher, le laisser se former. (Normandie)
- Frotter sur les piqûres d'abeille ou de moustique pour calmer.