picture

Merci Grand-mère

secrets grand-mere

Secret grand-mère

Tous les trucs et secrets de grand-mère

remèdes de grand-mères

Remède grand-mère

Remède de médecine populaire.

Potions de grand-mères

Potion grand-mère

Tisanes ,hulies, pommades, frictions, boissons, bain etc...

plantes de grand-mères

Plante de grand-mère

Les vertues des plantes médecinales de grand-mère

respiratoire

 

 

Remède grand-mère avec Saponaire officinale

Saponaire officinale

Saponaria officinalis (caryophyllacées) H 30-80 cm juin-sept, vivace
Le rhizome de la saponaire contient jusqu'à 8 % de saponine, différents glucides et d’autres substances. La saponaire a été utilisée pour la première fois comme plante médicinale par des médecins arabes dans le traitement de maladies cutanées (dartre), de la lèpre et d'abcès, le rhizome favorisant l'expectoration des muqueuses, les guérisseurs l'employaient dès le Moyen Âge contre les affections des voies respiratoires. Grand-mère considérait, la saponaire comme un remède contre les maladies de peau et les rhumatismes.

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Myrte commun

Myrte commun

Myrtus communis (myrtacées)
H 1-5 m avr.-août sous-arbrisseau
Depuis l'Antiquité, le myrte symbolise la jeunesse, la beauté et la virginité : on en tressait des couronnes de mariée. D'après la mythologie arabe, Adam rapporta le myrte du Paradis. L'huile obtenue à partir de ses feuilles est antibactérienne et entre dans la composition de certains médicaments. Grand-mère utilise les feuilles séchées contre les troubles de la vessie, les maladies respiratoires et les diarrhées.

 

 

 

 

Remede grand-mère avec Sanicle d'Europe

Sanicle d'europe

Sanicula europaeo (ombellifères)
H 20-60 cm mai-août vivace
La sanicle d'Europe contient des combinaisons de saponines favorisant l'expectoration. Elle est administrée pour les catarrhes des voies respiratoires, comme gargarisme et autrefois également comme hémostatique gastrique et vulnéraire. Dès le Moyen Âge, les herbiers confirment que cette plante était considérée comme remède à de nombreuses maladies (du latin : sanare = guérir, soigner).

 

 

 

 

Remède grand-mère avec  Grande lavande

Grande lavande

Lovandula latifolia (labiées)
H 50-100 cm juin-sept arbuste
C'est avant tout l'huile obtenue de ses fleurs qui est curative. Elle fait partie de préparations prêtes à l’emploi contre les catarrhes des voies respiratoires et de remèdes pour frictions contre les rhumatismes. L'abbé Kneipp recommande de déposer quelques gouttes d'huile de lavande sur un sucre pour faciliter la digestion

 

 

 

 

Remède grand-mère avec Moutarde blanche

Moutarde blanche

Sinapis alba (crucifères)
H 30-60 cm juin-sept. annuelle
La moutarde douce est fabriquée avec les graines claires de cette plante. Le cataplasme de farine de moutarde favorise l'irrigation sanguine et est utilisé en cas de catarrhes des voies respiratoires et de rhumatismes. Selon la thérapie des quintessences florales de Bach. « Mustard » apporte la couleur et la lumière a la vie quotidienne.